Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Nos experts vous accompagnent

01 86 95 79 89

La défiscalisation dans l’immobilier

L'immobilier entre très vite en ligne de compte lorsque vous souhaitez réduire vos impôts. Investir dans l'immobilier permet en effet bien souvent de bénéficier de réductions d'impôts intéressantes. Que ce soit pour votre résidence principale ou votre résidence secondaire, vous pouvez facilement trouver un dispositif qui vous convient.

Dans cette page, nous vous présentons les dispositifs dans l'immobilier neuf et ancien mais également le déficit foncier et le cas particulier de la société civile de placement en immobilier. Nous finirons par vous présenter certaines anciennes lois défiscalisantes dans l'immobilier. N'hésitez pas à consulter les pages dédiées à chaque dispositif si vous souhaitez en savoir plus.

 

Les dispositifs défiscalisants dans l'immobilier neuf

Réduire ses impôts avec le déficit foncier
Vous pouvez défiscaliser aussi sur la Côte d'Azur !

La loi Pinel est l’un des principaux outils d’investissement locatif. Lorsque vous louez un bien immobilier neuf pendant une longue durée, vous bénéficiez chaque année d'une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 21% du montant de votre investissement. Plus vous louez longtemps, plus la réduction d’impôts est importante ! A noter également qu'il existe une loi Pinel Outre-Mer qui vous permettra de bénéficier d'avantages fiscaux encore plus importants.

 

 

 

 

Les dispositifs de réduction d'impôts dans l'immobilier ancien

Être exonéré d'ISF avec le LMNP et LMP
L'immobilier ancien a un certain cachet en plus de réduire vos impôts !

L'investissement en immobilier ancien vous permet de bénéficier de différents dispositifs de défiscalisation ayant chacun leur propre avantage fiscal. La loi Pinel dans l'ancien par exemple vous permet de réduire votre impôt jusqu'à 21%.  C'est par contre la loi Cosse ancien qui possède le plus haut taux de réduction maximum d'impôt : 85% d'abattement sur les loyers perçus !

 

Enfin, deux autres lois un peu particulières peuvent vous faire réduire vos impôts. Il y a d'abord la loi Malraux Ancien qui vous permet de bénéficier d'un taux de réduction d'impôts variant de 22% à 30% (déterminé par la présence de votre bien dans une des deux zones protégées par la loi).  La loi Monuments Historiques ensuite, s'attache à la protection et à la rénovation des bâtiments classés en France. Vous pourrez déduire de votre revenu imposable la totalité du coût des travaux.

L'utilisation du déficit foncier pour réduire ses impôts

Un déficit foncier apparaît lorsque vos dépenses sur un logement locatif sont supérieures à ce qu’il vous rapporte. Le point positif ? Une partie de ce déficit peut être déduit de vos revenus soumis à l’impôt !  

Attention, seules certaines dépenses donnent droit à une déduction. Heureusement, vos frais de rénovation et d’entretien entrent dans cette catégorie !

Un cas particulier : la Société Civile de Placement Immobilier (SCPI)

La SCPI est une structure d'investissement de placement foncier. Elle achète et gère un bien immobilier locatif grâce à l'argent fourni par des investisseurs. Une SCPI peut également acquérir un bien bénéficiant d'un dispositif de défiscalisation. Vous pouvez par exemple investir dans une SCPI Pinel ou Malraux. Dans ce cas, vous bénéficierez des mêmes avantages qu'un investissement direct en loi Pinel ou Malraux.

Les deux statuts de la location meublée : le Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) et le Loueur Meublé Professionnel (LMP)

Il y a également deux statuts spécifiques qui vous permettent de payer moins d'impôts.

Le statut de LMNP pour commencer, peut vous apporter un abattement de 50% sur vos recettes si vous vous êtes constitué en micro-entreprise. L'autre statut est celui de LMP.

Les biens obtenus et gérés par le biais de ce statut peuvent par exemple être exonérés de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (si vous le payez !).

Idée bonus : Vous pouvez aussi profiter du statut LMNP avec une Société Civile Immobilière (SCI). La SCI est une mise en commun par contrat des biens immobiliers de plusieurs personnes afin d'en tirer un bénéfice commun. Vous pouvez par exemple créer une SCI avec plusieurs membres de votre famille et en retirer tous bénéfices ensemble.

Les anciennes lois de défiscalisation dans l'immobilier

Vous pourrez voir sur certains sites des lois dont le champ d'application est soit périmé soit non applicable pour les nouveaux investisseurs. Ce sont d'anciennes lois de défiscalisation qui ont été remplacées par d'autres lois plus récentes. Traditionnellement, elles portent le nom du ministre qui les a proposées : ce sont les lois Duflot, Robien, Scellier, Borloo ou Besson.

Information intéressante : certaines de ces lois sont toujours actives ! En effet, si vous avez effectué un investissement locatif en loi Duflot pour une période de 9 ans, ce sont bien les avantages fiscaux de la loi Duflot et non ceux de la loi Pinel qui entrent en compte. Il n'y a pas de rétroactivité.

 

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Création de compte

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe
Vous n'êtes pas inscrit ?Faites le Chat

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur Voir ma simulation, vous acceptez nos"conditions générales d'utilisation"